• juin

    18

    2020
  • 327
  • 0
Construction d’un balcon

Construction d’un balcon

La présence d’un balcon dans un appartement est un véritable plus pour le confort de vie du foyer. D’ailleurs de plus en plus de propriétaires décident d’aménager un balcon là où il n’y en a pas.

Pour beaucoup, la présence d’un balcon est indispensable et figure comme critère primordial dans le cadre de la recherche d’un bien immobilier à louer ou acheter. Par conséquence, on constate de plus en plus de demande pour l’aménagement et la construction de balcon.

Comment aménager un balcon ? Quelles autorisations ou permis de construire sont nécessaires pour la pose d’un balcon ? Quel est le prix de construction d’un balcon. Nous allons vous donner ici toutes les informations dont vous avez besoin pour réaliser votre projet de construction de balcon.

 

Type de balcon

 

Pour déterminer le type de balcon que vous souhaitez installer, vous devrez tenir compte :

  • La surface que vous souhaitez aménager
  • Des possibilités en fonction d’éventuelle règle de copropriété et PLU
  • Du type de façade du bâtiment
  • Les matériaux du balcon (bois ou béton)
  • De l’ouverture que vous souhaitez aménager  pour l’accès au balcon (baie vitrée, porte-fenêtre)

Tous les projets ne seront pas réalisables selon la configuration de votre bien immobilier et le cadre juridique du bâtiment.

De même les autorisations de construction seront différentes selon le type de balcon.

Parmi les différents types de balcon, on retrouve :

  • Le balcon traditionnel : une extension dans le vide, ce type de balcon ne touche pas le sol.
  • Le balcon sur pilotis : permet l’aménagement de grande surface, le balcon repose sur des colonnes porteuses.
  • Le balcon filant : balcon étroit intégré à la structure d’origine, il peut faire le tour du bâtiment.
  • Le faux balcon : renfoncement à l’extérieur d’une fenêtre, il n’est pas fait pour accueillir du passage, mais plutôt des plantes d’ornement.
  • La loggia : intégré à l’intérieur de la structure, ce type de balcon est une pièce sans mur, mais qui partage la toiture du bâtiment. Il possède donc des pylônes porteurs du bâtiment.
  • La galerie : à l’avant ou l’arrière d’une maison au niveau du sol, on retrouve ce type de balcon sur les maisons avec sous sol semi-enterré, le niveau 0 de l’entrée ou l’arrière de la maison est donc légèrement surélevé et un balcon peut être aménagé avant l’entrée.

Pour les matériaux, on aura généralement le choix entre le bois et le béton pour la structure porteuse du balcon. Le choix du type de revêtement est plus large avec de nombreux revêtement possible (carrelage, dalles, pavés, bois…).

 

Travaux de pose d’un balcon

 

Selon la situation du chantier et la configuration du bâtiment, les types de travaux nécessaires pour la pose d’un balcon seront différents.

On distingue notamment :

  • La pose de balcon lors de la construction d’un bâtiment
  • Les travaux de rénovation du balcon existant
  • La construction de balcon sur bâtiment existant

La réalisation de ces types ouvrages se fait dans des conditions très précises en fonction de la situation.

 

Poser un nouveau balcon

La première condition à remplir pour construire un balcon est l’obtention du permis de construire. La pose d’un balcon modifie la façade existante, un permis de construire est donc obligatoire.

Pour une nouvelle construction, le permis de construire est valable pour l’ensemble du bâtiment. Si le balcon est intégré au plan de construction pas besoin d’autorisation supplémentaire.

Par contre dans le cas d’un ajout de balcon sur un bâtiment existant, vous aurez besoin d’un permis de construction spécialement pour ce projet de pose de balcon.

Une autre condition à remplir relève du droit de copropriété. Pour les immeubles appartenant à plusieurs propriétaires, il faut naturellement obtenir l’aval des autres gestionnaires du bâtiment avant de construire le balcon. De même une réglementation spécifique peut s’appliquer selon le Plan Local d’Urbanisme.

 

cout faire un balcon

Vous pouvez entreprendre des travaux d’aménagement de balcon en rénovation. Vous devrez disposer des autorisations nécessaires (notamment un permis de construire) car vous touchez à la façade du bâtiment.

De même si la pose inclue la suppression ou l’utilisation d’un mur porteur. Là encore, des réglementations spécifiques sont à respecter.

Au-delà des autorisations, la pose d’un balcon sur une façade existante ne s’improvise pas. Seul un architecte peut confirmer la faisabilité de cette transformation.

De même des distances sont à respecter avec notamment une distance de 1.9 mètre entre la fin du balcon et la limite du terrain du voisin.

Si l’ouverture ne permet de voir chez le voisin qu’en se penchant, vous devez respecter une distance de 0.6 mètre entre la fin du balcon et la limite du terrain du voisin.

Lorsque le balcon ne s’ouvre sur aucun terrain voisin, les règles et normes de distance ne s’appliquent pas. C’est le cas lorsque qu’un balcon donne sur un toit fermé, un mur, ou sur le vide.

D’autres normes concernent les balustrades et garde-fous du balcon. S’il est situé à l’un des étages supérieurs, le garde-corps doit avoir au moins 1 mètre de hauteur. On peut descendre à 0.80 mètre lorsque le garde-corps a plus de 50 cm d’épaisseur. Enfin, un garde-corps de balcon devrait posséder une norme de résistance à la pression de 60 N/ml en lieu privé et 100 N/ml en lieu public.

Pour s’assurer du respect des normes édictées par le législateur, il faut absolument contacter un architecte avant d’entamer la construction du balcon.

Vous l’aurez compris, l’aménagement d’un balcon sur une façade existante ne s’improvise pas. Vous devrez donc solliciter un devis et confier l’ensemble du projet à une entreprise spécialiser.

 

Comment rénover un balcon ?

Les projets de rénovation de balcon impliquent des travaux différents de ceux pour la construction d’un balcon.

Les travaux pour la rénovation d’un balcon s’articuleront autour :

  • Du renforcement du balcon
  • De l’imperméabilisation du balcon et des travaux d’étanchéité
  • Du changement de revêtement

Le renforcement d’un balcon concerne généralement le changement du garde-corps ou le colmatage de fissure. Pour les problèmes de stabilité, un renforcement du sol du balcon avec appui sur la façade peut être envisagé. S’il s’agit d’un balcon sur pilotis, un changement de colonne peut être envisagé si nécessaire. Selon l’état du balcon, il se peut également qu’un renforcement soit inutile, il faudra alors détruire le balcon pour plus de sureté. Les travaux de renforcement et les solutions doivent être étudiés au cas par cas.

Un balcon peut également rencontrer des problèmes d’étanchéité. Pour résoudre ces problèmes, la poser d’une résine imperméabilisante constitue une solution (pour les balcons en bois notamment). Pour les balcons en béton, un mortier à armature synthétique renforce efficacement l’étanchéité. Des étancheurs professionnels sont prêts à intervenir pour ce type de travaux et selon la nature du balcon.

La rénovation du revêtement du balcon, c’est l’intervention la plus fréquente parmi les travaux de rénovation de balcon. Les choix de revêtement sont nombreux. Préférez cependant un revêtement qui résiste bien aux intempéries.

Le choix de la pelouse synthétique peut être une fausse bonne idée si le balcon n’est pas couvert. En effet, la pluie peut abîmer la pelouse synthétique. De même la pelouse synthétique peut déteindre sur les dalles du balcon.

Enfin n’hésitez pas à changer le garde-corps du balcon si celui-ci est abîmé. Il est primordial que le garde-corps soit solide et en bon état.

 

Prix de pose d’un balcon

 

Les prix pour la construction d’un balcon ou pour une rénovation dépendront des travaux concernés par les projets. L’établissement d’un devis reste la meilleure manière de déterminer le prix de pose pour un balcon. Voici néanmoins une présentation de quelques fourchettes budgétaires pour mieux appréhender votre projet.

 

Prix de construction d’un balcon au m2

Pour évaluer le coût d’un balcon, il faudra prendre en compte la surface de la terrasse, les matériaux de construction, le type de revêtement, le type de structure et le tarif de la pose.

Type de balcon Prix de construction au m2
Balcon en béton fixé sur façade De 250 à 300 € le m2
Balcon en béton sur pilotis De 300 à 500 € le m2
Balcon en bois fixé sur la façade De 70 à 150 € le m2
Balcon en bois sur pilotis De 80 à 200 € le m2

 

Prix de rénovation d’un balcon

Comme expliqué précédemment, la rénovation d’un balcon concerne différents types de travaux.

Le prix d’une rénovation de balcon dépendra donc du type de travaux concerné par la rénovation :

  • Prix d’un garde-corps pour balcon : entre 80 et 400 euros le mètre linéaire selon les matériaux
  • Prix revêtement balcon : entre 10 et 80 euros le m2 selon le revêtement
  • Prix travaux d’étanchéité pour un balcon : entre 40 et 120 € le m2
  • Prix des travaux de renforcement de balcon : sur devis au cas par cas

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Faire un devis travaux en ligne

Utilisez notre formulaire pour estimer le budget pour vos travaux de rénovation et d’aménagement

Faire des devis
Dernières estimations de prix travaux
Exemples de devis les plus populaires

Comment faire ses travaux moins cher ?

Vous avez comme projet de construire, rénover ou refaire l’aménagement d’une maison ? Monsieur Travaux vous propose des solutions pour payer moins cher vos travaux et trouver un artisan du bâtiment qualifié !

Nos exemples de devis travaux vous permettent d’estimer précisément le prix de votre projet et de préparer au mieux votre budget pour le réaliser.

© Copyright 2020 - Devis travaux : méthode de calcul des prix et exemples de devis travaux en ligne